Salle des motos japonaises Salle des motos italiennes Salle thématique Salle de projection
La salle des motos italiennes

Mécaniques puissantes, design de rêve!

 

Neuf motos d’exception sont présentées dans cette salle. Elles illustrent parfaitement le tempérament italien: entier, sans compromis et terriblement racé. Parmi ces motos, trois sont parfaitement neuves, exposées dans les emballages d’usine dont elles ne sont jamais sorties: la Ducati 900SS 1981, La Laverda SFC 1000 1986 et la Bimota DB1S 1986, cette dernière fabriquée à seulement 63 exemplaires et essentiellement vendue au Japon. Elles sont issues de la collection de Francesco Romanelli, importateur de motos italiennes pour le Canada dans les années 70.

Dernièrement entrée dans cette salle la Ducati 955 1995 d’usine. Elle est l’une des sept motos de ce type produites par la marque en 1995, lui donnant accès au titre de championne du monde de Superbike la même année. Elle fut montée pour la pluie pour le coureur anglais Carl Fogarty lors de ce championnat et fit trois podiums. Par la suite, Andréa Merklaus la pilota remportant, pour l’équipe autrichienne, le Championnat Superbike d’Allemagne en 1996. Le musée en a fait l’acquisition le 7 juin 2010. Elle est exposée dans la salle italienne sans son carénage latéral, dévoilant les détails de son puissant moteur.

ducati
Moteur de la Ducati 955 d’usine

 

facebook